La pointe de Merquel - Mesquer

Fußgänger Um Mesquer

10.6 km
Fußgänger
2h 30min
Leicht
imgcarousel-name-misingCap Atlantique ®Teddy LOCQUART
imgcarousel-name-misingCap Atlantique ®Grégory VOIVENEL
imgcarousel-name-misingCap Atlantique ®Grégory VOIVENEL
imgcarousel-name-misingCap Atlantique ®Teddy LOCQUART
imgcarousel-name-misingCap Atlantique ®Georges RICHEUX
imgcarousel-name-misingCap Atlantique ®Bruno SCOCH
  • Dokumentation
    Mit GPX / KML-Dateien können Sie die Route Ihrer Wanderung zu Ihrem GPS (oder einem anderen Navigationswerkzeug) exportieren
  • Angenommene Kundschaften
    • Einzelperson
Orte von Interesse
1 Port de Kercabellec
Le petit port de Kercabellec d’où était autrefois exporté le sel renferme encore de nombreuses traces du passé qui évoquent cette belle époque…
Port d’échouage, Kercabellec a connu un essor important grâce à la production du sel. L’activité salicole s’est développée à Mesquer au fil des siècles pour atteindre son apogée au XIXe siècle. Utilisé principalement pour la conservation des poissons et des viandes, le sel est embarqué au port de Kercabellec et exporté sur toute la façade atlantique. A cette époque, 150 à 200 navires transitent par le port. Le commerce mesquérais se développe et toute une société de cap-horniers et de douaniers se constitue. On dénombre jusqu’à 40 douaniers sur la commune. Le petit bureau du port, qui autrefois était le bureau des douanes, témoigne de l’intensité de l’activité salicole et commerciale.
2 Village de Quimiac
La station balnéaire de Quimiac naît au début du XXème siècle.
C’est à cette époque avec l’arrivée du train à Mesquer que les premiers estivants apparurent sur la commune. En ce temps là, les « estivants » n’étaient que des voisins venant de Guérande pour passer leurs dimanches sur la plage.
Dans les années 30, de nombreuses villas apparaissent dans le Bois de Quimiac. A noter qu’aujourd’hui si vous vous y promenez, vous y trouverez encore de très jolies demeures.
3 Fonctionnement du marais salant et travail du paludier
L’hiver et le printemps sont consacrés aux travaux d’entretien puis à la réparation du marais pour la récolte estivale.
En été, à chaque grande marée, le paludier remplit la vasière (réservoir de décantation) en ouvrant la trappe qui communique par le cui avec l’étier. Puis, il fait circuler l’eau dans une succession de bassins (cobier, fards, adernes) où elle progresse par gravité grâce à de minutieux réglages. L’eau s’évapore sous l’action du vent et du soleil. La salinité augmente, passant de 30-35g/litre d’eau de mer à 250-280g/litre dans les œillets (1) où le sel se cristallise.
Les marais salants sont une curiosité et un espace de découverte exceptionnelle. Mais ils restent avant tout un lieu de travail et de production, un milieu humide à l’équilibre écologique fragile.
Une fréquentation trop intense, des attitudes irrespectueuses risquent de mettre en péril ce patrimoine. Sachez que les marais sont des propriétés privées. Vous serez bien accueillis si vous restez sur le chemin prinicipal..
4 Pointe de Merquel et son observatoire ornithologique
La pointe de Merquel vous offre un panorama exceptionnel et est équipé de tables d’orientation pour vous aider à identifier les iles et la côte bretonne à portée de vue.
Profitez d’une halte pour grimper à l’observatoire ornithologique. La côte Atlantique est un axe de migration majeur pour les oiseaux d’eau en Europe qui descendent vers le sud en automne et remontent vers les zones de reproduction au printemps. En effet, la diversité des milieux du bord de mer – mer, vase, rochers et marais littoraux – leur permet de trouver sur leur trajet la ressource alimentaire nécessaire à ce long voyage. Chacun de ces milieux accueille des espèces d’oiseaux différentes dont les saisons rythment leur présence. Du milieu de l’automne au début du printemps, observez la bernache cravant et d’avril à septembre, ce sont les Sternes pierregarin qui vous régalent de leurs pêches spectaculaires.
5 Plage de Lanséria
La plage de Lanséria est la plus grande plage de sable fin de Mesquer. Cette plage, très familiale, dispose d'un poste de surveillance en saison ouvert de 12h à 19h, de bloc sanitaires et de douches (parking à proximité).
Plusieurs entrées (dont certains sont des escaliers) permettent d'accéder à cette plage.
Un tiralo est disponible au poste de la SNSM pour permettre aux personnes à mobilité réduite de se baigner.
Des concours de châteaux de sable sont organisés chaque été (se renseigner à l’Office de Tourisme).
Lors des grandes marées, la plage est très prisée par les pêcheurs à pied, renseignez-vous sur la réglementation en vigueur.
Le chenal sépare la zone de baignade de la zone de mouillage.
La qualité sanitaire de l'eau de baignade est excellente et stable tout au long de l'année, depuis plusieurs années.
Offizielle Website des Tourismusverbands der Bretagne
Unsere Vorschläge